- Télématique embarquée: Un taux d’équipement plus faible que la moyenne européenne -

Un taux d’équipement plus faible que la moyenne européenne

Si cette technologie est en constante évolution, le taux d’équipement en solutions de bord connectées, bien qu’en hausse, reste néanmoins très minoritaire parmi les flottes françaises. "Le pays reste en retard par rapport à l’Europe dans l’adoption de solutions télématiques", constate l’Arval Mobility Observatory (l’AMO) dans son Baromètre flottes 2020 réalisé en partenariat avec l’institut d’études de marché Kantar. À ce jour, "28 % des entreprises françaises ont adopté des solutions télématiques, contre 33 % en Europe", expose l’observatoire, qui fait partie des analystes de référence sur le marché du véhicule d’entreprise.

"Ce décrochage entre les usages en France et ceux de l’Europe est davantage marqué au sein des entreprises dont la flotte comprend au moins un utilitaire léger (19 % contre 28 % en Europe)", distinguent Kantar et l’AMO, qui ajoutent que l’adhésion des flottes varie en fonction de leurs tailles. "Au sein des entreprises de 10 à 99 salariés, elles sont 21 % recourir à la télématique (contre 31 % en Europe), alors qu’au sein des structures de 1 000 employés et plus, le différentiel entre la France et l’Europe est de 15 points (35 % contre 50 %)".

A l'heure actuelle, 28 % des flottes françaises disposent de solutions télématiques.

A l'heure actuelle, 28 % des flottes françaises disposent de solutions télématiques.

Retour